un parfum d'aventure, dans les eaux de l'antarctique

Je pars en Antarctique pour un peu plus d'un an, plus exactement en Terre Adélie, à Dumont d'Urville avec l'IPEV (Institut Paul Emile-Victor). Dumont d'Urville est une base de recherche polaire française, située en dessous de la Tasmanie. Mon rôle sera d'étudier les poissons et les organismes qui vivent sur le fond, en dessous de la banquise.

mardi 7 décembre 2010

Le Quai de Macquarie, Hobart

Lundi matin, 9h, nous sommes arrivés à la grille du port. Passeport s'il vous plaît !
L'Astrobale n'est pas encore à quai, il est quelque part entre Lauceston et Hobart, quelque part en mer.

Nous sommes sur le quai, une dizaine de conteneurs, des dizaines de caisses en bois, tout attend d'être chargé sur le bateau. Les conteneurs ne sont pas encore pleins, des caisses doivent être chargées. Chacun d'entre eux sera chargé au maximum. Il faut soulever, porter, ranger, vérifier...Vérifier que les bonnes caisses sont présentes, ne rien oublier, ne rien laisser de côté.
Ballet incessant des machines, le bruit quand elles avancent, le bruit quand elles reculent. Et des feuilles, des feuilles, des feuilles de numéros de colis.
Logistique

1 commentaires:

Guindoul a dit…

Merci pour votre reportage photo Camille...
Je suis le père de Victorien et à travers vos différents blogs aux uns et aux autres, j'ai pu vivre votre traversée sur l'Astrolabe... Les mots sont justes et les photos très parlantes... Continuez à nous faire vivre votre aventure, nous qui sommes restés sur le vieux continent...
Merci Camille...

Enregistrer un commentaire